Ukraine : la démission du Premier ministre provoque une crise politique

(Le Premier ministre démissionnaire Arseni Iatseniouk © REUTERS | Valentyn Ogirenko)

Alors que les combats continuent avec les séparatistes, le Premier ministre Arseni Iatseniouk a annoncé ce jeudi soir sa démission. Le président ukrainien demande au Parlement de ne pas l'entériner.

 "J'annonce ma démission compte tenu de la dislocation de la coalition parlementaire, qui bloque les initiatives gouvernementales " a expliqué ce jeudi Arseni Iatseniouk. "Il est inacceptable d'échanger le sort du pays contre des intérêts 

politiques étroits. C'est un crime moral et politique ". Cette "dislocation de la coalition gouvernementale " aurait été encouragée par le président Petro Porochenko qui souhaite de nouvelles élections. Mais pour le Premier ministre démissionnaire :  

"Qui votera des lois impopulaires en ayant en tête les élections ?"

Le président ukrainien a lui appelé  le Parlement à se prononcer contre cette démission surprise "en votant une motion de confiance" :  "La dissolution de la coalition n'est pas une raison pour la démission du gouvernement (...) J'espère que les émotions vont se calmer et que l'esprit froid et le sens de la responsabilité l'emporteront et que tout le gouvernement continuera de travailler."

Ukraine : la démission du Premier ministre provoque une crise politique, décryptage Antoine Giniaux
--'--
--'--

Mais ce vote pourrait ne pas avoir lieu aujourd'hui. Le Parlement n'a pas encore reçu la lettre de démission du Premier ministre. Et pendant ce temps là les combats continuent. Les forces ukrainiennes  ont repris ce vendredi la ville de Lyssytchansk à 90 km au nord-ouest de Lougansk.

Vous êtes à nouveau en ligne