Brexit : "Les experts décortiquent chaque virgule"

FRANCE 3

Les représentants des 28 états membres de l’UE sont réunis à Bruxelles pour étudier les revendications de David Cameron. Le Premier ministre britannique menace de sortir de l’Union européenne.

Les discussions se poursuivent, à Bruxelles, où les représentants des 28 états membres examinent les revendications des Britanniques pour ne pas sortir de l’UE. "Il existe encore de nombreux points d’achoppement, et les experts décortiquent chaque virgule, chaque mot d’un document qui fait 18 pages", explique Pascal Verdeau, de la rédaction européenne de France 3. David Cameron a deux revendications principales. La première, que Londres partage la gouvernance de la zone euro, alors même que le Royaume-Uni n’a pas la monnaie unique.

De longues négociations

La seconde, la possibilité de restreindre les prestations sociales aux travailleurs européens qui vivent sur le sol britannique. "Sur ce sujet, Londres obtiendra une sorte de frein d’urgence. Par exemple, en cas d’afflux massif de travailleurs menaçant l’équilibre du système social britannique, David Cameron pourra appuyer sur la pédale de frein. Mais à quel moment peut-on juger qu’un système est un péril ?". C’est toute la question de ces négociations, parties pour durer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne