VRAI OU FAKE Désintox. Non, le chantier Canal Seine Nord Europe ne sera pas un vivier d'emplois pour travailleurs détachés

Le Canal Seine Nord Europe, ce projet pharaonique qui va être lancé prochainement, après des années d'atermoiements, sera-t-il un vivier d'emploi pour les travailleurs détachés ?

C'est l'avis de Marine Le Pen, qui a profité d'un débat télévisé pour faire une prédiction pessimiste : « Il y a un grand projet dans ma région, le Canal Seine Nord Europe. Qui va être embauché ? Comme au terminal méthanier de Dunkerque ? 60% de travailleurs détachés ! »

« Attention Fake News », a rétorqué Xavier Bertrand, président de la région, lors d’un conseil régional, fin mars. Ce dernier a cité une dizaine de travailleurs récemment embauchés (ingénieur géologue en apprentissage, topographe, etc.), venant tous du Nord ou de régions françaises. 

Qui a raison ? Personne. La polémique ne repose pas sur grand-chose puisque nul ne peut mesurer la part de travailleurs détachés sur un chantier... qui n’a pas vraiment commencé. À ce jour, seulement 115 personnes travaillent ou ont travaillé sur le volet études de ce projet qui pourrait « mobiliser 3 000 à 6 000 emplois directs par an ».

Il est donc bien trop tôt pour dresser même le début d’un bilan social... Pour autant, les collectivités locales impliquées insistent sur le fait que des dispositifs ont été prévus pour favoriser l’emploi local. Notamment la clause d'insertion, qui a pour objectif d’obliger les entreprises à employer des personnes éloignées de l’emploi et à les former, pour emporter les marché. Les collectivités espèrent qu'à terme, la clause représentera entre 800 et 1 000 emplois sur la durée du chantier. Cela ne veut pas dire que des travailleurs détachés ne pourront être mobilisés par ailleurs.

Mais pour les compter, n'en déplaise à Marine Le Pen ou Xavier Bertrand, il va falloir attendre encore un peu.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Twitter : https://twitter.com/libedesintox
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Vous êtes à nouveau en ligne