Migrants : un sommet européen sous tension

France 3

Après deux semaines d'un climat tendu entre certains pays européens qui doivent faire face à un afflux de migrants, en particulier la France et l'Italie, les 28 se réunissent à Bruxelles pour tenter de parvenir à un accord sur la question.

Alors que débute le sommet européen très attendu consacré à la question migratoire, l'Italie met la pression sur ses voisins, menaçant de mettre son veto à un accord éventuel. Quelques minutes avant le début des discussions à Bruxelles, les visages étaient graves autour de la table des négociations. Le nombre important de migrants en provenance d'Afrique et d'Asie qui cherchent à rejoindre un pays européen a poussé le Premier ministre italien à laisser planer la menace d'une opposition à tout accord si son pays n'obtient pas satisfaction.

Des avis qui divergent

"C'est une possibilité que je ne veux pas envisager, mais si on devait y arriver, nous n'aurions pas de conclusion partagée", a déclaré dans la capitale belge Giuseppe Conte, qui demande aux autres pays des gestes concrets de solidarité. Les positions des différents acteurs de la question migratoire en Europe sont en effet très éloignées les unes des autres. Les débats vont se poursuivre jusque tard dans la nuit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne