Brexit : nouvel échec entre Londres et Bruxelles

France 3

Un nouveau sommet s'est tenu à Bruxelles (Belgique) mercredi 17 octobre. Il n'y a aucune avancée sur le Brexit. Il reste 164 jours pour trouver un accord sur la sortie du Royaume-Uni de l'UE.

La dramatisation est en place. À son arrivée à Bruxelles (Belgique) mercredi 17 octobre, le négociateur européen en chef Michel Barnier a douché les espoirs d'un accord dans les temps avec la Grande-Bretagne. Si aucun accord n'est trouvé avec l'Union européenne dans les deux mois, le Royaume-Uni deviendra en mars 2019 un pays tiers. Les droits de douane seront alors rétablis. Le nœud du problème, c'est toujours la frontière entre les deux Irlandes.

May a besoin de temps

Les 27 voudraient bien donner un coup de main à Theresa May, écartelée entre les députés nord-irlandais et ceux qui souhaitent un Brexit dur. Techniquement, l'accord de retrait est bouclé à 90%. Mais politiquement, la Première ministre a besoin de temps pour faire passer la pilule à ses opposants. Comme souvent, les Européens pourraient conclure au bord du gouffre, in extremis, en décembre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne