Plan de relance européen : à quoi serviront les 750 milliards d'euros ?

France 2

Le plan de relance européen de 750 milliards d'euros, signé mardi 21 juillet, comprend des subventions directes et une autre partie qui sera versée sous forme de prêt. Mais qui en profitera et qui le financera ? Eléments de réponse.

Les traits tirés mais des sourires derrières les masques : les 27 chefs d'états et de gouvernements ont trouvé mardi 21 juillet un accord sur le plan de relance européen, après un interminable bras de fer. Mais que prévoit-il exactement ? Une enveloppe globale de 750 milliards d'euros, mais la part des subventions qui n'auront pas à être remboursés directement par les bénéficiaires a fondu, de 500 à 390 milliards, tandis que celle des prêts remboursables a grimpé. 

40 milliards d'euros pour la France 

A quoi va servir cet argent ? Les subventions seront distribuées aux états proportionnellement aux dommages provoqués par la crise sanitaire. Elles devraient également favoriser des actions en faveur de l'emploi et de l'environnement. La France recevra près de 40 milliards d'euros. Une enveloppe très attendue par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire pour financer son plan de relance national.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne