Plan de relance économique : 89 heures de négociations qui ont changé l'UE

France 3

Ce sont 89 longues heures de négociations qui ont sans aucun doute changé l'Union européenne. Cet accord sur le plan de relance économique après la crise du Covid-19 risque de modifier le fonctionnement de l'UE. 

Au-delà d'une affaire de gros sous, le plan de relance adopté mardi 21 juillet par les 27 États européens est une petite révolution à Bruxelles (Belgique). "C'est un changement politique de la nature même de l'Union européenne. À travers cette capacité d'endettement commun et solidaire, les États ont fait un premier pas vers une Europe de transferts financiers qui irrite et révulse les pays du Nord, d'où leur résistance acharnée ces dernières heures", explique mardi midi Pascal Verdeau en direct de Bruxelles.

Paris et Berlin ressortent plus soudés

Il faut noter que du côté allemand, il y a également eu un changement d'attitude. "Angela Merkel a compris qu'un effondrement économique des pays du Sud pourrait menacer la stabilité de la zone euro. Elle a donc rejoint Emmanuel Macron. Le tandem franco-allemand ressort plus soudé après cette épreuve du feu, mais à lui tout seul, il ne peut plus imposer de compromis en Europe", conclut le correspondant de France Télévisions. 
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne