Séville : les boîtes noires de l'A400M récupérées

FRANCE 2

Les boîtes noires de l'A400M qui s'est écrasé samedi 9 mai à Séville ont été récupérées. Une équipe de France 2 fait le point sur l'enquête.

Ce dimanche 10 mai, les deux boîtes noires de l'Airbus A400M ont été retrouvées. L'appareil militaire s'était écrasé hier, près de l'aéroport de Séville, faisant quatre morts et deux blessés grave, tous de nationalité espagnole.
 
L'armée française qui exploite six appareils, notamment en Afrique, a décidé de limiter au maximum leur utilisation. Pour l'armée allemande, pas question en revanche de faire voler son unique exemplaire, cloué au sol. Même décision du côté des Britanniques et des Turcs.

Deux survivants sauvés par des témoins

Les causes de l'accident restent inconnues pour l'heure. À 12h45 hier, l'appareil de série MSN 023 décolle de Séville pour son premier vol d'essai depuis sa sortie d'usine. Au bout de quelques minutes, l'avion dévie de sa trajectoire et fait demi-tour, avant de finir sa course dans un champ. L'A400M aurait heurté un pylône électrique en tentant d'atterrir d'urgence. Les six membres de l'équipage auraient lancé un message d'alerte, quatre d'entre eux sont décédés. Les deux autres, un mécanicien et un ingénieur, ont été sauvés par deux témoins et sont, ce soir, toujours hospitalisés.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne