Séisme en Italie : "40 millions d'Italiens sont exposés" aux risques de tremblement de terre

France 2

Le journaliste Olivier Théron est en direct d'Amatrice (Italie) pour faire un point sur la situation, trois jours après le violent séisme qui a secoué le centre du pays. 

Trois jours après le violent séisme qui a secoué le centre de l'Italie, le bilan s'est encore alourdi avec au moins 267 morts et près de 400 blessés. La solidarité s'organise, les secours et les bénévoles travaillent sans relâche. Mais, aujourd'hui, des voix s'élèvent pour dénonce le manque de prévention face au risque de séisme. "Une grande partie de l'Italie est une grande zone de grande sismicité. 40 millions d'Italiens sont potentiellement exposés. Pourtant seules les constructions récentes prennent en compte le danger", explique le journaliste Olivier Théron, en direct d'Amatrice (Italie).
 
 Pas de travaux obligatoires

Le journaliste de France 2 indique qu'en Italie, les travaux ne sont pas obligatoires sur le bâtit ancien. "On l'a constaté en se promenant ici dans les rues, à Amatrice, les maisons construites à la fin des années 90 ont résisté, les structures ont tenu. En revanche, les autres sont tombées", poursuit Olivier Théron.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne