Russie : les salaires de Poutine et Medvedev presque triplés

Le président russe, Vladimir Poutine, le 10 avril 2014 à Moscou (Russie).
Le président russe, Vladimir Poutine, le 10 avril 2014 à Moscou (Russie). (MIKHAIL KLIMENTYEV / RIA-NOVOSTI)

Poutine et Medvedev n'ayant pas bénéficié des hausses de salaire accordées aux fonctionnaires et aux personnels des administrations du Kremlin et du gouvernement, l'exécutif procède à un "rattrapage".

Un petit coup de pouce sur leur compte en banque. Les salaires du président russe, Vladimir Poutine, et de son Premier ministre, Dmitri Medvedev, vont être quasiment triplés, selon un décret du Kremlin diffusé lundi 14 avril. Précisément, les salaires du président et du chef du gouvernement vont être multipliés par 2,65.

Selon les chiffres des revenus publiés vendredi par le Kremlin et le gouvernement, Vladimir Poutine a touché en 2013 des revenus inférieurs à ceux de son Premier ministre Dmitri Medvedev mais aussi à ceux de ses conseillers et de la plupart de ses ministres. Le président russe a déclaré l'an dernier 3,7 millions de roubles (74 000 euros), un chiffre en baisse par rapport à 2012. Dmitri Medvedev a de son côté touché des revenus de 4,3 millions de roubles (85 800 euros).

L'homme fort du Kremlin, qui revendique un mode de vie d'ascète, a ainsi reçu moins que la totalité de ses conseillers, y compris son porte-parole Dmitri Peskov (9,2 millions de roubles, 185 000 euros). Ce dernier a expliqué lundi à l'antenne de la radio Echo de Moscou que l'augmentation du salaire du président russe était "un rattrapage", Poutine et Medvedev n'ayant pas bénéficié des hausses de salaire accordées aux fonctionnaires et aux personnels des administrations du Kremlin et du gouvernement.

Vous êtes à nouveau en ligne