L'Ecosse va rédiger une loi en vue d'un éventuel nouveau référendum sur l'indépendance

La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon, le 2 septembre 2016.
La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon, le 2 septembre 2016. (ANDY BUCHANAN / AFP)

La nouvelle a été annoncée par la Première ministre, Nicola Sturgeon, devant le Parlement écossais.

L'Ecosse se rapproche de l'organisation d'un nouveau référendum sur l'indépendance. Le gouvernement écossais va entamer la rédaction du texte de loi pour organiser ce référendum si celui-ci s'avérait nécessaire, a déclaré mardi 6 septembre la Première ministre, Nicola Sturgeon, devant le Parlement écossais.

Enquête d'opinion

Cela ne signifie pas encore que ce référendum sera organisé. Nicola Sturgeon a annoncé la semaine dernière que le Parti national écossais (SNP) allait mener une enquête d'opinion auprès d'au moins deux millions d'Ecossais. Celle-ci vise à savoir s'ils sont favorables à la sécession, parallèlement aux négociations menées par le gouvernement britannique avec l'Union européenne en vue du Brexit.

Mais si la réponse est positive, la loi nécessaire à l'organisation du référendum sera prête "immédiatement", a dit la Première ministre. Les derniers sondages montrent qu'une courte majorité d'Ecossais préfèrent rester au sein du Royaume-uni, même s'ils sont beaucoup plus nombreux à ne pas souhaiter une sortie de l'Union européenne, contre laquelle ils avaient voté à 67% lors du référendum du mois de juin.

Vous êtes à nouveau en ligne