Euro 2012 : protestation topless à Kiev contre le tourisme sexuel

REUTERS

Une militante du groupe Femen a été rapidement maîtrisée à Kiev (Ukraine) lors de la présentation du trophée de l'Euro de football. La jeune femme défend l'idée que Euro-2012 ne veut pas dire "Euro-bordel". 

Les féministes ukrainiennes du mouvement Femen, connues pour leurs actions seins nus, s'en prennent au tourisme sexuel généré par l'Euro de football organisé en Ukraine et en Pologne. Une militante a ainsi fait une apparition très remarquée samedi 12 mai à Kiev (Ukraine), à l'occasion de la présentation du trophée de la compétition. Après avoir soulevé son tee-shirt pour protester contre "l'Euro-bordel", elle a été immédiatement maîtrisée par les agents de sécurité. 

Les responsables de la ville, où se déroulera la finale, ont rencontré des représentants du ministère de l'Intérieur et des services de la sécurité d'Etat (SBU) cette semaine pour envisager des mesures de nature à limiter le commerce sexuel, illégal dans l'ancienne républicaine soviétique.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne