Vladimir Poutine refuse de débattre pour la présidentielle

Le Premier ministre russe Vladimir Poutine lors d\'une réunion à Moscou (Russie), le 10 janvier 2012.
Le Premier ministre russe Vladimir Poutine lors d'une réunion à Moscou (Russie), le 10 janvier 2012. (YANA LAPIKOVA / REUTERS)

Le Premier ministre russe, qui brigue un nouveau mandat de chef de l'Etat, avait déjà rejeté toute confrontation avec ses concurrents lors des campagnes de 2000 et 2004.

Pas de confrontation directe. Le Premier ministre russe et candidat à la présidentielle de mars Vladimir Poutine ne débattra pas avec ses concurrents, a déclaré jeudi 12 janvier son porte-parole. Ses fonctions à la tête du gouvernement l'en "empêcheraient".

"La participation du candidat à la présidence, Vladimir Poutine, à des débats électoraux télévisés nécessiterait qu'il se mette en disponibilité, se justifie le porte-parole, compte tenu de la législation en vigueur."  

Vladimir Poutine avait déjà refusé de débattre lors de ses campagnes électorales précédentes, en 2000 et en 2004, campagnes à l'issue desquelles il avait été largement élu. Il avait également déjà laissé entendre en décembre qu'il refuserait de nouveau de participer à de telles discussions avec ses concurrents. Depuis plusieurs semaines, le pouvoir russe est confronté à une vague de contestation après des élections législatives jugées frauduleuses par des observateurs et l'opposition. 

Vous êtes à nouveau en ligne