Pays-Bas : environ 20 000 guillemots retrouvés morts sur le littoral

Les plages près des îles de la Frise, aux Pays-Bas, le 27 mars 2013.
Les plages près des îles de la Frise, aux Pays-Bas, le 27 mars 2013. (REMKO DE WAAL / ANP MAG)

Les scientifiques estiment qu'il s'agit un incident "majeur" et qu'un tel phénomène ne s'était pas produit depuis les années 1980.

Comment expliquer ces milliers d'oiseaux morts sur les plages néerlandaises ? Depuis plusieurs semaines, environ 20 000 guillemots morts ont échoué sur le littoral des Pays Bas, rapportent The Guardian et BBC News (en anglais), mercredi 6 février. Les corps de ces oiseaux marins ont commencé à émerger en janvier, quelques jours après le naufrage d'un navire, le MSC Zoe, contenant 270 conteneurs.

Pour Mardik Leopold, biologiste à l'université de Wageningen, les Pays Bas "n'ont pas connu une telle hécatombe depuis les années 1980-1990". Le scientifique pense que ce phénomène est lié au climat et à un autre élément, pour le moment inconnu. "Les produits chimiques peuvent être responsables", a-t-il estimé. Parmi les conteneurs du navire qui sont tombés à l'eau, certains contenaient des barils de peroxyde organique (une substance toxique) sous forme de poudre.

Nous avons disséqué certains oiseaux. Ils sont propres mais très maigres, avec des problèmes d’intestin (...) Nous avons besoin d'un plus grand échantillon et demandons aux gens de collecter des oiseaux pour nous.Mardik Leopold, biologiste"The Guardian"

Environ 2% de la population totale de guillemots – plus de 130 000 oiseaux– se trouvent dans la mer du Nord néerlandaise, où leur habitat de prédilection est la province protégée du Frise.

Vous êtes à nouveau en ligne