Pas assez de votants pour destituer le président roumain

Le président roumain Traian Basescu s\'exprime devant ses militants, le 29 juillet 2012, jour du référendum sur sa destitution, à Bucarest (Roumanie).
Le président roumain Traian Basescu s'exprime devant ses militants, le 29 juillet 2012, jour du référendum sur sa destitution, à Bucarest (Roumanie). (DANIEL MIHAILESCU / AFP)

Traian Basescu a survécu dimanche à un référendum qui demandait son départ du pouvoir. 

Plus de 80% des Roumains qui se sont déplacés dans les bureaux de vote, dimanche 29 juillet pour le référendum, ont voté pour la destitution du président Traian Basescu. Pourtant, ce dernier devrait rester à son poste en raison d'un taux de participation inférieur au seuil minimum requis. Le taux a en effet atteint 46%, selon le bureau électoral, soit quatre points de moins que les 50% nécessaires à la validation du scrutin par la Cour constitutionnelle.

Cette dernière devrait se prononcer sur la validité du scrutin dans le courant de la semaine. Quelques incidents ont également émaillé le référendum. Les opérations électorales ont ainsi été brièvement suspendues dans plusieurs bureaux de vote à travers le pays, en raison d'irrégularités relatives aux tampons de vote. Le ministère de l'Intérieur a fait état de 179 incidents électoraux sur 385 plaintes.

Un président très impopulaire

"Le gouvernement roumain respectera toutes les décisions de la Cour constitutionnelle et agira en tant que facteur de stabilité, que le référendum soit validé ou non", a assuré le Premier ministre de centre-gauche, Victor Ponta, à l'issue de la soirée. 

De son côté, le chef de l'Etat a affirmé que les Roumains avaient voté "pour l'Europe et la démocratie" même s'il a dit comprendre la "colère" des millions d'entre eux qui ont voté pour son départ. Traian Basescu est très impopulaire pour avoir soutenu des mesures d'austérité. Il est par ailleurs accusé de népotisme et a été suspendu de ses fonctions, il y a trois semaines, par la majorité parlementaire du Premier ministre.