VIDEO. Grèce : des familles de migrants syriens et irakiens débarquent sur l’île touristique de Kos

SAMAH SOULA et YANN MOINE - FRANCE 2

Depuis le début de l'année, 6 300 migrants ont débarqué sur l'île, une présence qui commence à déranger certains commerçants. France 2 a filmé 45 Syriens et Irakiens clandestins.

L'île de Kos est un petit paradis apprécié des touristes du monde entier, mais pas seulement. L'île grecque, qui fait face de la Turquie, est aussi privilégiée par les immigrés clandestins qui empruntent la voie maritime pour fuir leur pays en guerre. Partant de Turquie, ils rejoignent les îles grecques de la mer Égée, notamment Lesbos, Samos, Kos ou Chios.

1 000 euros pour une traversée en canot pneumatique

Une équipe de France 2 a assisté, durant le mois de mai, au débarquement de 45 migrants irakiens et syriens, qui voyageaient en famille dans un canot pneumatique. Arborant de dérisoires gilets de sauvetage, fatigués et transis de froid après une traversée d'une heure et quinze minutes depuis la ville côtière turque de Bodrum, les réfugiés sont heureux de toucher la terre grecque. Ils ont payé 1 000 euros par personne pour la traversée.

Sur l'île de Kos, la plage où a lieu ce débarquement de clandestins est très fréquentée par les vacanciers, mais à d'autres heures. Depuis le début de l'année, 6 300 migrants sont arrivés à Kos. Leur présence commence à déranger certains commerçants grecs, qui craignent que les touristes ne désertent leur île.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne