Naufrage en Méditerranée : le commandant du chalutier et un membre d'équipage arrêtés

France 2

Les survivants du naufrage qui a fait 800 victimes dimanche 19 avril sont arrivés à Catane. Une équipe de France 2 était sur place.

Les 27 rescapés du naufrage de dimanche 19 avril en Méditerranée sont arrivés dans la nuit, ce mardi 21 avril, à Catane (Sicile). Après avoir recoupé les témoignages des survivants, le bilan du drame fait état de 800 morts.

Au débarquement, deux d'entre eux ont été arrêtés. Il s'agirait de deux passeurs, l'un Tunisien et l'autre Syrien, qui se faisaient passer pour des migrants. Ils sont poursuivis pour homicides multiples. "On a deux passeurs présumés : le commandant du bateau qui a coulé et un membre de l'équipage. Ils sont poursuivis pour encouragement à l'immigration clandestine et pour le commandant, on le poursuit pour naufrage criminel et homicides multiples", explique au micro de France 2, Rocco Liguori, procureur adjoint de Catane.

Les femmes et les enfants étaient condamnés

Le récit des rescapés confirme qu'ils étaient 800 migrants entassés et que les femmes et les enfants n'ont eu aucune chance, car ils étaient enfermés à fond de cale. Le ministre des Transports italien est venu les accueillir à leur arrivée. À terre, ils ont été accueillis avec des fleurs, mais pas sûr que ça leur permette d'oublier.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne