Naufrage de Lampedusa : 20 nouveaux corps repêchés

Les cercueils des victimes du naufrage du bateau de migrants entreposés à Lampedusa (Italie) le 12 octobre 2013. 
Les cercueils des victimes du naufrage du bateau de migrants entreposés à Lampedusa (Italie) le 12 octobre 2013.  (ROBERTO SALOMONE / AFP)

Dix jours après les faits, le bilan s'élève désormais à 359 morts. 

Les plongeurs ont ramené à la surface 20 corps. Le bilan provisoire du naufrage au large de l'île de Lampedusa d'un bateau de migrants le 3 octobre s'élève désormais à 359 victimes, ont annoncé samedi 12 octobre les médias italiens.

Seules 155 personnes ont survécu après le naufrage de l'embarcation à bord de laquelle se trouvaient quelque 545 réfugiés, majoritairement érythréens, dont beaucoup de femmes et d'enfants.

 

Des funérailles nationales

Un navire militaire, le Cassiopea, est arrivé samedi sur la petite île située au sud de la Sicile pour emmener les 339 cercueils des victimes du naufrage, la pire tragédie de l'immigration en Italie depuis plus de 10 ans. Les cercueils seront ensuite transportés à Porto Empedocle (Sicile). De là, une centaine de victimes pourraient être inhumées au cimetière d'Agrigente (Sicile), dont le maire a été sollicité par le préfet de l'île, et les autres dans les communes des alentours.

Le chef du gouvernement italien Enrico Letta, a annoncé mercredi des funérailles nationales des victimes de cette tragédie, mais aucune date n'a encore été fournie.

Vous êtes à nouveau en ligne