Vintimille : des migrants emmenés de force

FRANCE 2

Depuis six jours, un campement de migrants s'est installé au niveau de la frontière franco-italienne.

La police italienne est passée à l'action. À Vintimille, des dizaines de migrants ont été évacués, ce mardi 16 juin. Au total, une vingtaine d'hommes ont été emmenés par les forces de l'ordre, dans un bus de la Croix-Rouge italienne. Les autres ont rejoint le rocher qu'ils occupent depuis plusieurs jours.

"On ne veut pas retourner à Vintimille"

Un peu plus loin, une centaine de demandeurs d'asile sont toujours réfugiés sur le rivage, à une cinquantaine de mètres de la frontière française. "On ne veut pas retourner à Vintimille. On va mourir ici. Si la police revient, on se jettera à l'eau", promet Ibrahim, Soudanais, au micro de France 2.

Depuis six jours, le mouvement des migrants ne faiblit pas, et ce malgré les interventions policières. Désormais, c'est un véritable campement qui s'est installé à la frontière franco-italienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne