VIDEO. Un campement d'une trentaine de migrants évacué à Vintimille

FRANCE 3 et REUTERS

Tentes et effets personnels ont été entièrement évacués par la police italienne mercredi, avec des camions-poubelles.

Un camp de migrants a été évacué mercredi 30 septembre par la police italienne à Vintimille, à la lisière de la ville-frontière française de Menton (Alpes-Maritimes). Les tentes et effets personnels de la trentaine de migrants ont été entièrement évacués avec des camions-poubelles.

Face-à-face sur les rochers

L'évacuation du campement a été décidée par le parquet d'Imperia (Italie) pour vol d'électricité et d'eau, ainsi qu'occupation illicite du terrain, a précisé la police italienne. Selon une bénévole de Médecins du monde (MDM), Anne de Botton, une centaine de personnes se trouvaient encore la veille dans ce camp, qui voyait encore des arrivées de migrants depuis début septembre.

La cinquantaine de migrants et de militants italiens se sont réfugiés sur les rochers de bord de mer, bien décidés à ne pas bouger, face à un cordon d'une trentaine de policiers. Tous les points de passage de la frontière entre l'Italie et les Alpes-Maritimes font l'objet de contrôles renforcés depuis la mi-juin par la police française.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne