VIDEO. Trente-quatre migrants ont été sauvés d'un bateau pneumatique en feu entre le Maroc et l'Espagne

FORCES AERIENNES PORTUGAISES

Les forces aériennes portugaises ont détecté l'embarcation en Méditerranée, dimanche, lors d'une mission de surveillance.

Il fallait agir vite pour venir au secours des migrants à la dérive ce dimanche 28 mai, en Méditerranée. Les forces aériennes portugaises ont détecté un bateau pneumatique avec 34 migrants originaires d'Afrique à bord, au cours d' une mission de surveillance maritime.

Une explosion dans l'embarcation, qui filait à vive allure, a déclenché l'incendie. Le sinistre a été repéré depuis un avion militaire portugais mis à la disposition de Frontex, l'agence européenne de surveillance des frontières. On aperçoit bien, dans la vidéo prise par l'avion portugais, que les migrants, pour la plupart équipés de gilets de sauvetage, se jettent à l'eau au départ du feu. L'embarcation avait déjà été repérée à 16 milles (environ 26 km) au sud-ouest de la petite île d'Alboran, située entre l'Espagne et le Maroc, selon Salvamento maritimo, l'organisme espagnol chargé des secours en mer.

Les rescapés débarqués en Andalousie

Les rescapés, dont les nationalités n'ont pas été communiquées, ont été débarqués dimanche soir dans le port de Motril, en Andalousie (Espagne). L'un d'eux souffrait d'hypothermie. Le détachement portugais qui opère à partir de la base aérienne de Malaga, en Espagne, surveille le trafic de drogue, l'immigration clandestine et la pollution marine en mer Méditerranée.