VIDEO. Migrants : évacuation du camp du quartier Stalingrad à Paris

APTN

Dans la foulée du démantèlement de la "jungle" de Calais, le camp de migrants situé dans le nord-est de Paris a commencé à être évacué dans le calme vendredi à l'aube. L'opération concerne plus de 3 000 personnes.

L'évacuation d'un campement de plus de 3 000 migrants dans le nord-est de Paris, entre les stations de métro Jaurès et Stalingrad, a commencé dans le calme, dans la matinée du vendredi 4 novembre. Plusieurs centaines d'hommes ont été regroupés peu avant 6 heures, leur sac à la main, derrière un cordon de gendarmes, quai de Jemmapes, dans une partie du camp abritant des Afghans.

"Un soulagement"

Quelque 80 bus devaient ensuite les emmener vers 74 centres d'hébergement à Paris et en banlieue, ainsi que des gymnases en Ile-de-France. Présente sur place, la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, a indiqué que l'évacuation concerne "entre 3 000 et 3 500 migrants". Près de 600 membres des forces de l'ordre sont mobilisés pour l'opération, selon la préfecture de police de Paris. Le maire PS du 19e arrondissement a, lui, salué cette évacuation qu'il voit comme "un soulagement" 

Vous êtes à nouveau en ligne