VIDEO. Immigration : "Ce sont les tableurs Excel qui font la loi" et pas les souffrances des migrants regrette Adrien Quatennens

FRANCEINFO

Le député LFI était l'invité de franceinfo mardi. Il a déploré que le débat sur l'immigration n'évoque pas "les causes de ces mouvements". 

Après les débats parlementaires organisés les 7 et 9 octobre à l'Assemblée nationale et au Sénat sur l'immigration, Edouard Philippe doit annoncer de nouvelles mesures dont peut-être la création d'un poste de Haut-commissaire à l'Immigration sur le modèle du Haut-commissaire aux Retraites. "Le sujet de l'immigration est toujours pris par un seul bout, ce sont les tableurs Excel qui font la loi et les chiffres et les flux", a réagi mardi 29 octobre sur franceinfo Adrien Quatennens, député La France insoumise du Nord.

"On ne parle pas assez des causes de ces mouvements"

Selon Adrien Quatennens, il faut se poser la question "d'un accueil digne et humain et organiser à l'échelle européenne, ce qui aujourd'hui n'est pas fait. C'est une organisation anarchique." Le député LFI a pointé un "angle mort" en matière d'immigration. "On a l'impression que les mouvements de population, qui sont vieux comme l'histoire de l'humanité, seraient en quelque sorte une fatalité. Mais il faut se rappeler que l'immigration, pour celles et ceux qui se déplacent, ce sont des souffrances parce qu'ils n'ont pas d'autres choix. On ne parle pas assez des causes de ces mouvements de populations et de notre responsabilité dans ces causes."

Et Adrien Quatennens d'insister dans ce domaine sur l'importance du réchauffement climatique : "Si on n'endigue pas le changement climatique, à l'heure où la France est montrée du doigt parce qu'elle ne respecte pas ses propres engagements, ce sont 290 millions personnes qui ne vont pas avoir d'autres choix que de quitter leur pays."

Vous êtes à nouveau en ligne