VIDEO. États-Unis : “Ces enfants ne sont pas des animaux“… La colère d’un élu démocrate en pleine audience

BRUT

L’indignation monte face à la politique de l’administration Trump qui vise à séparer les enfants de leurs parents migrants ayant franchi illégalement la frontière avec le Mexique.

Colère et indignation

En pleine audience sur l’affaire des emails d’Hillary Clinton, le représentant démocrate Jerrold Nadler a interrompu les débats pour alerter sur cette situation. Et il n’a pas mâché ses mots. "Ces enfants ne sont pas des animaux, ils ne sont pas une monnaie d’échange, ils ne sont pas des instruments pour aider le Président Trump à construire son mur", a-t-il lancé.

Le bien-être des enfants mis à mal

Environ 2000 enfants sont détenus dans des cages à la frontière mexicaine séparés de leurs parents immigrés sans-papiers. Il estime que "les États-Unis valent mieux que ça".

De plus, l’élu déplore les impacts négatifs et irréversibles sur l’équilibre de ces enfants. "Chaque jour qu’ils passent loin de leurs parents est un jour où nous nuisons de façon irréparable à leur santé et leur bien-être", a-t-il expliqué.

Vous êtes à nouveau en ligne