Un nouvel afflux de migrants à Paris

FRANCE 3

Depuis quelques jours, de nombreux migrants arrivent dans le quartier de Stalingrad à Paris. Le gouvernement affirme qu'ils ne viennent pas de Calais.

Depuis lundi 24 octobre, les tentes se multiplient ici dans ce quartier du XIXème arrondissement de Paris. Et les files d'attente s'allongent au moment de la distribution des repas. "J'ai posé la question à quelques jeunes qui viennent d'arriver, ils m'ont dit qu'ils viennent de Calais", indique Charles Draine, bénévole de l'Adra. Selon les associations, le campement serait passé de 2 000 à 3 000 personnes. Difficile de savoir d'où viennent les migrants, seule certitude pour ce réfugié soudanais, les conditions de vie sont de plus en plus difficiles.  

Lié au démantèlement de la "jungle" de Calais ? 

A la mairie de Paris aussi, on affirme que cet afflux de réfugiés serait lié au démantèlement de la "jungle" de Calais (Pas-de-Calais). Faux, rétorque le ministre de l'Intérieur, le préfet d’Île-de-France, lui reste prudent. Dans les jours qui viennent, ce camp parisien sera lui aussi démantelé. Un centre d'accueil de 400 places ouvrira porte de la Chapelle, bien insuffisant pour le nombre de migrants présents ici.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne