Un bateau de sauvetage de migrants de Médecins sans frontières attaqué par des hommes armés en Méditerranée

Un navire de Médecin sans frontières en Méditerranée, au large des côtes libyennes, le 23 mai 2016.
Un navire de Médecin sans frontières en Méditerranée, au large des côtes libyennes, le 23 mai 2016. (GABRIEL BOUYS / AFP)

Les membres d'équipage se sont réfugiés dans une salle sécurisée du navire. Les hommes armés sont montés sur le bateau, mais n'ont rien volé.

Un bateau de Médecins sans frontières (MSF), participant à des opérations de sauvetage de migrants au large de la Libye, a été attaqué par des hommes armés, a annoncé l'ONG, jeudi 25 août. L'attaque, qui a eu lieu le 17 août, n'a pas fait de victime, précise le communiqué (en anglais). 

"Les hommes armés ont commencé à tirer alors qu'ils se trouvaient à approximativement 400 ou 500 m" de l'embarcation de MSF, précise le document. L'équipage s'est alors "mis à l'abri dans les espaces sécurisés à l'intérieur du bateau", a précisé l'organisation, soulignant que "les hommes armés sont montés et ont circulé" sur le bateau "pendant une cinquantaine de minutes avant de partir sans voler, dégrader ou déplacer quoi que ce soit".

L'identité des assaillants inconnue

"Bien que nous ne connaissions pas l'identité des assaillants ou leur motivation, notre première analyse des faits montre qu'ils étaient professionnels et bien formés. C'est une attaque inquiétante qu'il faut prendre très au sérieux", a commenté Stefano Argenziano, coordinateur des opérations pour MSF. Au large de la Libye, une dizaine de navires humanitaires financés par des dons privés patrouillent. Ils assurent environ 20% des opérations de recherche et de sauvetage, aux côtés des marines militaires nationales.