Plus de 900 migrants secourus en 48 heures en mer Méditerranée

Des migrants secourus en mer Méditerranée arrivent au port de Salerne (Italie), le 26 mai 2017.
Des migrants secourus en mer Méditerranée arrivent au port de Salerne (Italie), le 26 mai 2017. (ALESSIO PADUANO / ANADOLU AGENCY / AFP)

Une personne a été retrouvée morte par Médecins sans frontières, qui participait aux opérations de secours.

Quelque 930 migrants ont été secourus au cours de plusieurs opérations en Méditerranée, au large de la Libye, ont indiqué les gardes-côtes italiens vendredi 9 juin. "Environ 800 personnes ont été secourues [vendredi] au cours de huit opérations distinctes", a déclaré un porte-parole des gardes-côtes. Il a ajouté que 130 autres personnes avaient été secourues la veille dans des embarcations de fortune.

61 250 migrants arrivés en Italie depuis le début de l'année

L'ONG MSF, qui participait aux opérations de secours, a indiqué sur son compte Twitter avoir secouru 716 de ces personnes, et trouvé un cadavre. "Nous venons d'achever la cinquième opération de secours et nous avons maintenant 716 personnes à bord. Malheureusement, pour une personne nous sommes arrivés trop tard", précise MSF.

Selon le Haut commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR) environ 61 250 personnes sont arrivées en Italie depuis le début de l'année. Quelque 1 778 autres sont mortes ou portées disparues pendant la même période, en tentant de traverser la mer Méditerrannée.