Paris : une évacuation de 800 migrants indigne les associations

FRANCEINFO

Plusieurs centaines de migrants ont été évacuées de la place de la République à Paris, lundi 23 novembre, dans la soirée. Les associations dénoncent un manque de considération pour ces femmes et ces hommes qui cherchent désespérément un lieu où se réfugier.

C’est une intervention qui a divisé. Dans la soirée du lundi 23 novembre, ils sont près de 800 migrants à avoir été évacués par les forces de police. Sans refuge, ils s’étaient réunis à la place de la République à Paris. "Ces populations ont voulu se visibiliser, arrêter d’être cachés comme des animaux sous des ponts", estime Yann Mazi de l’association Utopia 56.

"En errance depuis une semaine"

Responsable nationale de Médecins sans frontières, Corinne Torre évoque une population "en errance depuis une semaine". "Ils ont à peine accès aux distributions alimentaires. Ils n’ont quasiment pas dormi, cela fait cinq jours que pour la plupart ils dorment une heure de temps en temps en journée et ils sont totalement démunis. On peut le voir, cette situation c’est du jamais-vu."

Certains représentants politiques sont venus dénoncer cette intervention sur place. La conseillère LFI de Paris Danielle Simonnet sonne l’alarme. Elle propose notamment que ces personnes soient relogées, par exemple dans les hôtels vides de la capitale "qui peuvent être réquisitionnés".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne