VIDEO. Paris : plus de 2 700 migrants ont été évacués des campements de la porte de la Chapelle

France 3

Une opération d'évacuation de campements de plus de deux milliers de migrants, installés depuis plusieurs semaines porte de la Chapelle, dans le nord de Paris, a eu lieu très tôt ce vendredi 7 juillet.

C'est la plus importante opération de ce type depuis novembre. Près de 2 800 migrants ont été évacués, vendredi 7 juillet, des campements où ils s'étaient installés porte de la Chapelle, à Paris, non loin du centre humanitaire du nord de la capitale. L'opération, qui s'est déroulée dans le calme, avait débuté peu après 6 heures. Mais dès 5h30, les hommes se pressaient déjà devant le centre, dans l'attente de cette évacuation qui a mobilisé 60 bus et 350 policiers.

Des évacuations qui "tournent à l'absurde"

Cette évacuation, la 34e depuis juin 2015 à Paris, intervient deux mois après une opération du même type qui avait permis la mise à l'abri de 1 600 personnes. Mais les campements insalubres, disséminés sous l'autoroute ou le long des boulevards extérieurs, se sont vite reconstitués aux alentours du centre humanitaire. "La répétition de ces évacuations tourne à l'absurde", a ainsi réagi sur franceinfo Pierre Henry, directeur général de France terre d’asile. Les migrants ont été orientés vers "une vingtaine de structures en Île-de-France, essentiellement des gymnases", a indiqué sur place le secrétaire général de la préfecture de région, François Ravier, en précisant qu'il y avait "de la place pour tout le monde".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne