Paris : où va-t-on loger les réfugiés ?

Les centres d'accueil de demandeurs d'asile en France sont pleins. Pourtant l'Hexagone s'est engagé à accueillir 24 000 nouveaux réfugiés...

Au pied de la mairie, un campement de 150 réfugiés et plus de 300 migrants dans ce lycée désaffecté. Ils sont arrivés en France depuis plusieurs mois, avant les réfugiés syriens, mais eux n'ont toujours pas d'hébergement. Alors certains se pressent aux portes de la mairie du 18e arrondissement de Paris. Soudanais, Erythréens, pour la plupart ils peuvent demander l'asile. Les autorités leur promettent un hébergement dans les prochains jours, avec les moyens du bord.

Un système débordé

Symbole d'un système débordé : un lycée désaffecté du 19e arrondissement. Des centaines de migrants ont investi les lieux depuis cet été. Ils se sentent abandonnés et n'ont plus l'espoir d'obtenir un toit. Pour les réfugiés demandeurs d'asile, il y a des centres d'accueil, les CADA, 258 en France, près de 25 000 places à flux tendu. Déjà pleines, ces structures ne pourront pas répondre à l'arrivée des 24 000 migrants supplémentaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne