Pamela Anderson a passé la matinée auprès des migrants de Grande-Synthe

Des tentes dans le camp de migrants de Grande-Synthe (Nord), près de Dunkerque, le 20 janvier 2016. 
Des tentes dans le camp de migrants de Grande-Synthe (Nord), près de Dunkerque, le 20 janvier 2016.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

L’ancienne star d'"Alerte à Malibu" a visité le camp situé dans le Nord. Elle s'est également rendue sur le site de l'ancienne "jungle" à Calais.

Les migrants installés dans le camp de Grande-Synthe, dans le Nord, ont reçu une visite surprenante, mercredi 25 janvier : celle de l'actrice Pamela Anderson, rendue célèbre grâce à son rôle dans la série Alerte à Malibu. "Elle est arrivée vers 10h30, raconte à franceinfo Claire Millot, secrétaire générale de l'association Salam, qui vient en aide aux réfugiés. J'étais moi-même sur place quand il y a eu un attroupement."

Selon nos informations, l'actrice américaine avait pour objectif de rencontrer des enfants et des femmes. Elle est venue les mains remplies de "cadeaux, de livres notamment". Pamela Anderson s'est aussi rendue à Calais, sur le site de l'ancienne "jungle", démantelée en octobre dernier. Puis elle s'est rendue dans les locaux de l'Auberge des migrants. "Elle est restée quelques minutes pour visiter notre entrepôt, elle voulait savoir comment on travaillait, de quoi on avait besoin", explique Christian Salomé, président de l'association, joint par franceinfo. 

La visite est restée secrète jusqu'au dernier moment. "J'ai été tenu au courant quelques heures avant seulement, poursuit Christian Salomé. Si ça peut faire avancer la cause des réfugiés..." Ce n'est pas la première fois que l’actrice, âgée de 49 ans, se rend en France. Il y a un an, le 19 janvier 2016, sa présence à l'Assemblée nationale n'était pas passée inaperçue. La star américaine était venue défendre une proposition de loi pour interdire le gavage des canards et des oies.

Vous êtes à nouveau en ligne