Naufrage de migrants en mer Égée : 44 morts, dont 20 enfants

France 2

Malgré l'hiver, le froid et une mer de plus en plus agitée, rien ne semble pouvoir stopper l'espoir ou le désespoir des migrants.

À Didim (Turquie), une barque de migrants s'est retournée à quelques centaines de mètres des côtes ce vendredi 22 janvier.  Une journée noire dans la mer Égée entre la Turquie et la Grèce. Au moins 44 personnes dont 20 enfants ont perdu la vie dans trois naufrages successifs.

30 000 migrants depuis le début de l'année

Sur l’île de Kalolimnos, un rescapé syrien explique que son embarcation a chaviré avec 80 personnes à bord et que la moitié n'a pas survécu. Lui, avait payé 2 500 dollars au passeur pour la traversée. Comme lui, ils sont des milliers à prendre la mer chaque jour depuis la Turquie, à bord de bateaux surchargés. Malgré l'hiver et la mer démontée, le flot de réfugiés est 20 fois plus important qu'il y a un an. Ils sont Syriens, Irakiens ou Afghans, plus de 30 000 migrants ont atteint l'Europe depuis le début de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne