Migrants : un enfant mort sur une plage à Mayotte

France 3

À Mayotte, sur les cotes françaises, le corps sans vie d'un petit garçon a été retrouvé, sans doute après une noyade. L'embarcation clandestine sur laquelle il se trouvait aurait chaviré.

Un petit garçon de 7 ans a été découvert par un garde du littoral à côté d'une embarcation de fortune, éventrée de toute part. À leur arrivée, les gendarmes et les ambulanciers ne trouvent que l'enfant et aucun adulte autour. Seuls quelques effets personnels laissent à penser que le petit garçon a voyagé clandestinement avec un groupe. "Tout laisse à penser que les passagers de l'embarcation étaient d'origine malgache", a détaillé le général Philippe Leclerc, commandant de la gendarmerie de Mayotte.

Une fillette sauvée in extremis

Le drame s'est déroulé à Mayotte, en Petite-Terre sur la plage de Moya. Au moment de l'accostage, l'enfant a probablement chuté et se serait noyé. Le directeur de cabinet du préfet de Mayotte, Étienne Guillet, a souligné les "conditions de sécurité particulièrement dégradées" dans lesquelles les migrants voyagent, à bord de petits bateaux appelés kwassa. Ils sont de plus en plus nombreux à fuir les Comores, le Sri Lanka ou Madagascar, espérant rallier la France. Pour échapper aux contrôles, certains n'hésitent pas à sauter en pleine mer. En mai dernier, deux personnes avaient déjà péri et une fillette de 10 ans avait été sauvée in extremis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne