Migrants : plus de 1 300 personnes évacuées d'un lycée à Paris

FRANCE 2

Ils vivaient depuis cet été dans ce lycée désaffecté de la capitale dans des conditions insalubres. Retour sur les faits.

Le plus grand campement de migrants de la capitale a été évacué ce vendredi 23 octobre au matin dans le calme. Le jour n'est pas encore levé quand plusieurs centaines de CRS se déploient. Ils doivent évacuer les migrants qui occupent l'ancien lycée Jean-Quarré, dans le XIXe arrondissement. Le dispositif est imposant. Au total, 26 bus ont été affrétés. Ils doivent emmener plus de 1 300 migrants dans des centres d'hébergement en Île-de-France, mais aussi dans des structures parfois situées en province.

Inquiétude

De nombreux migrants s'inquiètent d'être envoyés loin de Paris. Certains d'entre eux avaient commencé à suivre des cours dans la capitale. Les conditions d'hébergement dans le lycée étaient devenues intenables. Le nombre d'occupants n'a cessé d'augmenter depuis cet été. Tous se partageaient les mêmes sanitaires, rapidement devenus hors d'usage, et dormaient parfois à plusieurs dizaines dans une même salle. Les pouvoirs publics se sont engagés à étudier chaque dossier de demande d'asile ces prochaines semaines afin de voir quels migrants pourront rester en France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne