Migrants : les recherches se poursuivent en Méditerranée

FRANCE 3

360 migrants ont été secourus après le naufrage de leur embarcation au large de la Libye, mercredi 5 août, mais 200 sont toujours portés disparus.

Mercredi 5 août, un bateau de pêche a fait naufrage à quelques kilomètres de la Libye avec 600 personnes à bord. Les rescapés sont arrivés sur les côtes siciliennes, vers 15 heures, ce jeudi après-midi, embarqués sur le bateau de Médecins sans frontières.
Ils sont 360 à avoir échappé à la mort, tout comme ce petit garçon d'origine palestienne. Il a été secouru avec ses parents après avoir passé plusieurs heures en mer avec un seul gilet de sauvetage. "Le père a donné son gilet de sauvetage à sa femme parce qu'elle ne savait pas nager. Après ça, il a vu son bébé qui coulait, qui se noyait. Il a alors plongé dans l'eau pour le repêcher et ensuite, on les a secourus", raconte Juan Matias Gil, de Médecins sans frontières.

Recherches en cours

25 corps ont été repêchés et ramenés à terre cet après-midi. Ce soir, plus de 200 migrants sont toujours portés disparus. Les recherches se poursuivent, même s'il reste peu d'espoir de retrouver des survivants.

Depuis le début de l'année, plus de 2 000 migrants sont morts noyés en Méditerranée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne