Migrants : les propositions franco-espagnoles

France 2

Emmanuel Macron a reçu ce samedi 23 juin le nouveau Premier ministre espagnol Pedro Sanchez.

Astrid Mezmorian est en direct de l'Élysée et revient sur les conclusions de la rencontre entre Emmanuel Marcon et Pedro Sanchez sur la question migratoire. "Une proposition commune franco-espagnole a marqué les esprits aujourd'hui : la création de centres fermés pour migrants qui débarquent sur le sol européen. Pourquoi fermés ? Parce qu'un migrant ne pourrait pas le quitter avant l'instruction de son dossier", explique la journaliste.

Des sanctions pour les pays récalcitrants

Ces centres seront gérés et financés par l'Europe. Pourquoi ? "Parce qu'aujourd'hui, tout simplement, il y a moins de demandes d'asile et plus de migrations économiques. L'objectif serait de mieux répartir les demandeurs d'asile en Europe et de faciliter les reconduites pour les migrants économiques, en clair soulager l'Italie. L'autre solution, et cette fois elle vient d'Emmanuel Macron seul, ce serait de créer des sanctions financières à l'encontre des pays qui refusent de prendre leur part de migrants", indique Astrid Mezmorian.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne