Migrants : la Turquie acceptera-t-elle les propositions de l'UE ?

FRANCE 2

Valéry Lerouge décrypte depuis Bruxelles le texte que les 28 de l'UE proposent à la Turquie pour que cesse l'afflux de réfugiés en Europe.

Le sommet Europe-Turquie à Bruxelles (Belgique) s'achève ce vendredi 18 mars. Hier, les dirigeants européens se sont mis d'accord sur une série de propositions censées endiguer l'afflux de réfugiés. Reste à savoir si la Turquie va le valider.

Les 28 se sont mis d'accord sur un texte "mais avec beaucoup de réserves concernant les contreparties", indique depuis Bruxelles Valéry Lerouge. Sur l'exemption de visas pour les citoyens turcs à partir de juin, l'UE a dit oui mais la Turquie va devoir faire des concessions et se plier à 72 critères.

"Le plus dur reste à faire"

Sur la question de l'accélération du processus d'adhésion de la Turquie à l'UE, "le texte restera volontairement flou car personne n'est vraiment pressé ici, et surtout pas le président chypriote".

Outre une première aide financière déjà prévue de trois milliards d'euros, la Turquie demande trois nouveaux milliards. Réponse de l'UE : pourquoi pas, mais les conditions seront très strictes. Pour que la Turquie donne son accord, "le plus dur reste à faire", conclut le journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne