Migrants : la Slovénie se dit débordée

FRANCE 2

Un nouveau point de tension est apparu à la frontière entre la Croatie et la Slovènie. Plus de 12 000 migrants sont arrivés en l'espace de 24 heures dans ce petit pays.

40 000 hommes, femmes et enfants qui marchent vers l'Europe à Rigonce (Slovénie). Le pays se dit débordé. Pour la seule journée de mercredi, 13 000 entrées ont été dénombrées, après que la Hongrie a fermé sa frontière aux réfugiés.

La Slovénie, petit pays de deux millions d'habitants, n'exclut pas de bâtir à son tour une clôture à sa frontière. Le gouvernement a fait tourner des images de nuit pour prouver que la Croatie voisine dirige intentionnellement les réfugiés hors des points de passage réglementés afin qu'ils quittent plus vite le pays.

Le pays demande de l'aide

Les réfugiés, eux, voudraient gagner l'Europe du Nord. "Ils veulent tous aller en Autriche. Et l'Autriche, officiellement, dit qu'elle va les laisser rentrer. Elle n'a pas encore fixé de seuil pour l'entrée des réfugiés dans le pays", explique Jerneja Turin d'Amnesty International Slovénie.

La Slovénie demande à l'Europe 140 millions d'euros pour organiser un accueil plus digne des réfugiés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne