Migrants : la Slovénie dresse une barrière de barbelés à sa frontière

FRANCE 2

La Slovénie dresse une barrière de barbelés à sa frontière avec la Croatie. France 2 s'est rendue sur place.

À Dobova (Slovénie) où s'est rendue une équipe de France 2, les barbelés courent depuis 15 jours le long de la frontière. Ici, une centaine de policiers et militaires se relaient à la frontière avec la Croatie. Des policiers étrangers sont même venus leur prêter main-forte. Leur présence permet à la Slovénie de mieux gérer ses frontières, auparavant débordées. "L'organisation s'est améliorée, maintenant, on est tout le temps présent, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. On surveille nos campagnes et on est assez nombreux pour mener les procédures antiterroristes en cas de suspicions", explique Suzanne Zevnik, coordinatrice des forces étrangères dans la police slovène.

Chaque migrant doit être enregistré

La Slovénie veut ainsi pousser les migrants à passer par les postes aux frontières où les passeports sont scannés. En cas de doute, un deuxième contrôle est effectué. Désormais, la majorité des migrants arrivent en Slovénie en train. Pas moins de 3 000 arrivées par jour. Alors les autorités se sont rapidement adaptées et ont installé 20 postes d'enregistrement à la gare. Objectif ? Plus aucun migrant ne doit pouvoir entrer dans l'espace Schengen sans être enregistré. Pour l'heure, 97 kilomètres de barrière ont été érigés sur les 670 kilomètres de frontière avec la Croatie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne