Migrants : la photo de l'enfant retrouvé noyé atteint l'Europe

France 3

L'image a fait le tour du monde en l'espace de quelques heures. La plupart des quotidiens britanniques l'ont affichée en Une ce jeudi 3 septembre.

On l'appelle déjà "la photo de la honte". Le quotidien "The Independent" a consacré toute sa Une de ce jeudi 3 septembre à l'image dramatique. En Italie, la "Repubblica" parle d'une photo qui "fait taire le monde".

Un symbole

Mercredi sur une plage de Bodrum (Turquie), la mer a rejeté un petit corps sans vie. Celui de Aylan, un petit garçon syrien, qui avait trois ans. Avec sa famille, il était parti de Kobané (Syrie) pour fuir la guerre qui frappe son pays. L'embarcation a chaviré sans atteindre l'île grecque de Kos. Son frère de 5 ans est aussi décédé ainsi que dix personnes qui voyageaient avec eux.
 
Une partie de la presse européenne s'est emparée de ce cliché terrifiant, érigé comme symbole de la crise des migrants. Les éditorialistes prennent la plume pour dénoncer l'aveuglement et l'immobilisme des peuples et des politiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne