Migrants : la photo de l'enfant retrouvé mort fait la Une aujourd'hui en Europe

France 2

Aylan, Syrien de trois ans a été découvert mort noyé sur une plage de Turquie. Ce cliché va-t-il changer le regard sur le drame des migrants.

"La petite victime d'une tragédie humaine", "L'image de la honte". La photo du petit Aylan, Syrien de trois ans retrouvé mort sur une plage turque, fait la Une de la quasi-totalité de la presse anglo-saxone, ce jeudi 3 septembre. Elle émeut les consciences européennes. Cet après-midi, "Le Monde" l'a publié en première page. Manuel Valls a réagi avec un tweet : "Il avait un nom : Aylan Kurdi. Urgence d'agir, urgence d'une mobilisation européenne", s'est-il exprimé.

Débat autour de la publication

Hier soir, la chaîne américaine CBS a commencé son journal avec l'histoire de cet enfant. Il était âgé de trois ans, il a péri dans la nuit de mardi à mercredi noyé. Son cadavre a été ramassé par la police turque sur une plage de Bodrum. Il habitait avec sa famille à Kobané (Syrie) qui voulait fuir la guerre.

L'embarcation où il était avec sa famille a fait naufrage. Ses deux frères sont également morts noyés. Les sauveteurs ont repêché 12 corps. Des proches de l'enfant ont survécu. À Paris, autour des kiosques à journaux, la publication de ces photos fait débat. Certains trouvent cela "trop violent".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne