Migrants : la fin d'un long voyage

France 3

Une équipe de France 3 a suivi un jeune couple parti de Syrie il y a de cela trois semaines. Témoignage.

Les portes s'ouvrent, les réfugiés peuvent se rendre en Autriche. L'odyssée touche à son terme. Parmi eux, un jeune couple de Syriens, pressé de tirer un trait sur ces trois dernières semaines éprouvantes. La plupart des 350 réfugiés autorisés à poursuivre leur périple sont Syriens, Irakiens ou Afghans. Tous sont impatients d'en finir. Un papier d'entrée à récupérer, une formalité à condition d'avoir un passeport.

Une nouvelle épreuve à venir : l'intégration

La file s'éclaircit lorsque soudain, Otman l'Irakien, sa femme, enceinte de huit mois, et leur fils Mohammed, toujours aussi espiègle, s'avancent à leur tour."Nous les avions rencontrés la veille, harassés, coincés à la frontière croato-slovène, doutant de pouvoir continuer leur route", commente le journaliste. Comme pour des centaines d'autres réfugiés, c'est la fin du parcours pour Otman et sa famille. Ils sont maintenant libres de déposer une demande d'asile politique dans le pays de leur choix. "Mais une autre épreuve les attend : l'intégration dans leur nouveau pays d'accueil", conclut Hugues Huet, envoyé spécial de France 3 en Slovénie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne