Migrants : la fermeture des frontières de l'UE prolongée deux ans ?

France 2

Les migrants sont plus que jamais au coeur des préoccupations d'un grand nombre de pays en Europe. Les accords de Schengen sont de plus en plus remis en question à Bruxelles.

L'espace Schengen est déjà suspendu depuis plusieurs mois. L'Allemagne, l'Autriche, la Suède, le Danemark et la France ont rétabli les contrôles aux frontières. C'est prévu par les institutions européennes. Mais pour une durée de six mois seulement. Et comme la crise migratoire ne s'améliore pas, ces pays demandent à la Commission européenne de prolonger la période de fermeture des frontières intérieures de deux ans.

La Grèce scrutée à la loupe

C'est aussi possible, s'il est prouvé qu'il y a de graves lacunes aux frontières extérieures. En clair, s'il est prouvé que la Grèce ne fait pas correctement son travail. Bruxelles va plancher sur ce sujet ce mercredi 27 janvier et lancer une évaluation sur le terrain. La Grèce se verra dans un premier temps proposer de l'aide pour muscler ses frontières. Et si rien ne s'arrange, au printemps, les frontières intérieures de l'UE seront verrouillées pour deux ans. Ce dont personne ne veut dans le fond, mais c'est une façon de mettre davantage de pression sur Athènes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne