Migrants : l'Europe veut investir en Afrique pour endiguer les départs

FRANCE 3

Une sommet Afrique-Europe se tient à Malte. Les dirigeants continentaux cherchent des solutions pour gérer les départs des migrants. Pascal Verdeau fait le point sur les projets envisagés.

Malte est le lieu de rendez-vous d'un sommet Europe-Afrique ce mercredi 11 novembre. Les dirigeants de ces deux continents doivent aborder le thème de la gestion des départs de migrants. Sur place, Pascal Verdeau revient sur les premières discussions.

Si des efforts sont demandés à l'Afrique, l'Europe doit aussi l'aider, estime François Hollande. "L'ambition de ce sommet est de s'attaquer aux racines profondes de la migration et donc d'investir massivement en Afrique. Avec une priorité : l'emploi, à travers ce nouveau fond de développement qui sera lancé demain matin et doté d'une capacité financière de 1,8 milliard d'euros", déclare le correspondant de France 3.

Les projets français

D'ici 15 ans, 400 millions de jeunes Africains arriveront sur le marché de l'emploi. L'un des enjeux est de leur assurer un avenir chez eux. "La France propose une douzaine de projets sur un délai relativement rapide, entre deux à trois ans", poursuit Pascal Verdeau. Certains ont une dimension sécuritaire comme la formation de policiers appelés à lutter contre les trafics, d'autres se veulent davantage humanitaire avec par exemple la création d'un centre de réfugiés fuyant Boko Haram.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne