Migrants : l'Europe fracturée

FRANCE 2

Un mini-sommet européen est organisé aujourd'hui pour répondre à la question migratoire.

Valéry Lerouge est en direct de Bruxelles et revient sur les tensions entre les pays européens lors du sommet consacré à la question migratoire, ce dimanche 24 juin. "C'est un mini-sommet organisé afin de déminer la question migratoire en vue du prochain conseil, le vrai conseil européen de jeudi prochain. C'est un sommet aussi pour tenter de sauver le soldat Merkel, son ministre de l'Intérieur menaçant de fermer les frontières allemandes si aucune solution européenne n'est trouvée avant le 30 juin", explique le journaliste.

Pas de décision formelle

Seize chefs d'État se retrouveront cet après-midi. "Quatre pays de l'Europe de l'Est (la Pologne, la Hongrie, la Slovaquie et la République tchèque) ont clairement boycotté cette réunion. Un seul point fait consensus : la nécessité de mieux protéger les frontières extérieures de l'Union. Aucune décision formelle ne sera prise aujourd'hui, il faudra attendre le Conseil européen de jeudi prochain", conclut Valéry Lerouge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne