Migrants bloqués en Sicile : une victoire pour Matteo Salvini

FRANCE 2

Mercredi 31 juillet, les 116 migrants qui étaient bloqués dans un port en Sicile (Italie) ont enfin été autorisés à débarquer. Anne-Claire Poignard, en direct d'Italie, fait un point sur la situation.

Cela faisait plusieurs jours que ces 116 migrants, tous des hommes, étaient bloqués en mer. On savait le ministre italien Matteo Salvini inflexible sur la question des migrants : il voulait que les pays européens prennent leurs responsabilités. "Sur le papier, c'est ce qu'il a obtenu", commente la journaliste Anne-Claire Poignard. Mais est-ce vraiment une victoire ?  

La moitié des migrants accueillis en Italie 

"Cet accord n'est pas le premier du genre entre les pays européens, et surtout, l'Italie devra elle aussi accueillir une partie de ces migrants, a priori la moitié", explique la journaliste. Mais c'est l'Église italienne qui s'occupera de prendre en charge cette soixantaine de migrants. Peut-être un moyen pour Matteo Salvini de s'en sortir la tête haute. Pour finir, les migrants débarqueront bien en Italie, comme le voulait Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne