Migrants bloqués en Sicile : six pays européens ont signé un accord

FRANCE 2

Mercredi 31 juillet, un accord a enfin été trouvé pour les 116 migrants qui étaient bloqués dans un port en Sicile. Matteo Salvini a annoncé qu'ils seront pris en charge par six pays européens. 

Depuis plusieurs jours, le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini refusait de laisser embarquer ces 116 migrants, tous des hommes. Mais après une semaine de tractation au sein de l'Europe, ils ont enfin pu être débarqués et transportés en car. Conduits dans un centre d'hébergement, ils seront ensuite répartis entre plusieurs pays de l'Union européenne : la France, l'Allemagne, le Luxembourg, l'Irlande, le Portugal et l'Italie.    

Une trentaine de migrants seront accueillis en France 

Le ministre de l'Intérieur italien s'est empressé de l'annoncer sur les réseaux sociaux : "Problème résolu. J’ai autorisé le débarquement, car j'ai la certitude désormais que ces migrants ne seront pas un poids pour les citoyens italiens, qui ont déjà leurs propres problèmes", a-t-il expliqué en vidéo. Une soixantaine de migrants seront pris en charge selon les termes de l'accord, par l'Église italienne. La France accueillera 30 de ces demandeurs d'asile, qui ne sont pas des migrants économiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne