Migrants : bientôt une nouvelle agence Frontex avec plus de pouvoirs ?

France 3

En direct de Bruxelles, Pascal Verdeau fait le point sur cette annonce.

L'actuelle agence européenne Frontex va être transformée en véritable agence européenne des frontières. La Commission européenne va présenter ce projet devant le Parlement européen. "L'idée centrale, et c'est une véritable révolution, est de donner à Frontex un droit d'intervention sur une frontière extérieure défaillante, sans attendre forcément le feu vert de l'État concerné", rapporte Pascal Verdeau.

Des pays réticents

La nouvelle agence Frontex "aura des pouvoirs de police et pourra renvoyer directement les déboutés du droit d'asile, mais surtout, elle disposera enfin de moyens humains : un millier de gardes frontaliers et un bataillon de 1 500 réservistes au moins, fournis par les États membres et mobilisables en trois jours", détaille le journaliste de France 3 en direct de Bruxelles. Avant sa mise en place, il faudra tout de même réussir à convaincre certains pays de l'Union européenne, comme "la Grèce, l'Espagne ou la Pologne, viscéralement attachés à leur souveraineté nationale". Les débats auront lieu lors du prochain sommet européen jeudi 17 décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne