Menacé d'expulsion, un homosexuel risque la mort au Nigeria

Franceinfo

Michael Okoruele est un homosexuel nigérian à qui la demande d'asile a été rejetée alors qu'il est menacé de mort dans son pays d'origine.

Michael Okoruele, 24 ans, vient du Nigeria. Il est homosexuel. En 2016, il a fui le Nigeria où l'homosexualité est passible de lourdes peines de prison et où il risque même la mort. La demande d'asile du jeune nigérian a été refusée. L'association Couleurs Gaies se mobilise 24 heures sur 24 pour éviter son expulsion.

Preuves insuffisantes

Un demandeur d'asile n'a pas à prouver son orientation homosexuelle. Il doit apporter les preuves des menaces qui pèsent sur lui dans son pays d'origine. Dans un article de presse nigérian, on y trouve son nom, sa photo et la menace de mort qui pèse sur lui.

Selon l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA), Michael Okoruele ne réunit pas tous les critères pour obtenir le droit d'asile. Pour le moment, il bénéficie cependant d'un sursis et espère le réexamen de sa demande.

Vous êtes à nouveau en ligne