Malgré la fermeture des frontières, les migrants poursuivent leur exode

FRANCE 3

La Croatie a aussi fermé ses frontières, dépassée par l'afflux de réfugiés. Ces derniers essayent pourtant toujours de rallier l'Europe.

La Croatie a fermé ses frontières, quelques jours après la Hongrie. Ce dernier pays érige toujours des barbelés pour empêcher le passage des migrants qui veulent rejoindre l'Europe occidentale. Malgré tout, les réfugiés avancent et essayent de se frayer un chemin en Hongrie.

A Sid, en Serbie, l'afflux de migrants ne se tarit pas. Tous marchent, sous une chaleur écrasante, et parfois, les nerfs lâchent. "On est yézidis. Daech égorge les femmes et les enfants, c'est ça notre vie", explique une femme avec émotion.

Les policiers laissent passer

Borka Vreck, membre d'une association humanitaire, confie à France 3 qu'elle s'attendait à voir moins de réfugiés. "Il y en a déjà 11 000 qui sont passés illégalement", confie-t-elle. Les frontières sont fermées, mais les réfugiés passent tout de même par endroit, devant des policiers qui ne sourcillent pas. "Comprenne qui pourra", conclut Hugues Huet, envoyé spécial en Croatie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne